MES PHOTOS – L’ARGENTINE

vanité

Une route dans les Andes. La route bétonnée est en soi symbole de voyage et de liberté (à la Kerouak). La composition accentue l’effet de vastitude. Selon les lois de la composition graphique de Vassili Kandinsky, le tracé de la route qui part du coin inférieur gauche et qui se perd autour du centre de l’image peut représenter un passage d’une réalité très terre-à-terre -accrochée aux bordures du cadre- à la disparition dans l’infini que le point central symbolise.
La disposition du point de vue directement sur la ligne de démarcation entre le béton et la terre battue contribue également à objectiviser la perspective et à la détacher d’une appartenance à la route ou à la terre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :